La norme WLTP ?

cartouche

Notre expert du Grand Est Frédéric Tournade, vous dit tout ce qu'il faut savoir !

Les normes d'homologation ?

WLTP est une norme d’homologation mondiale, que l’Union Européenne a décidé d’adopter pour remplacer NEDC (qui était la norme en vigueur en Europe depuis 40 ans) suite à l’affaire VW dite du « Diesel Gate ».

WLTP ?

Le cycle d’homologation WLTP est plus long et plus sévère que NEDC : l’objectif est d’afficher des données techniques d’un véhicule qui soient au plus proche de la réalité.

La donnée technique la plus importante à surveiller est le taux d’émission de CO2 émis par kilomètre, car conditionne la majorité des éléments fiscaux frappant le particulier (malus écologique) et surtout l’entreprise (malus, TVS, plafond d’amortissement)

Qui dit homologation plus réaliste, dit consommation de carburant théorique plus importante, dont dépend l’émission de CO2 qui augmente ainsi de 25% en moyenne entre NEDC et WLTP.

Caractéristiques du protocole Wltp ?

CALENDRIER WLTP

Le calendrier prévoyait une mise en application de WLTP au 01/01/2019, repoussée dans un premier temps au 01/01/2020 et le 27 septembre dernier le gouvernement a encore décalé cette date au 01/06/2020 ; tout véhicule immatriculé à partir de cette date verra son taux d’émission de CO2 exprimé uniquement en WLTP.

Conséquence ?

L’année 2020 sera un millésime particulier avec notamment la mise en place de 2 barèmes fiscaux pour le Malus écologique :
Malus : Evolution annuelle au 01.01 sur la norme NEDC, et adaptation à WLTP au 01.06 :
TVS : adaptation à WLTP :
http://www.journalauto.com/lja/article.view/32123/wltp-le-gouvernement-va-ajuster-le-bareme-de-la-tvs/10/journal-des-flottes
Aucune information n’est pour instant communiquée sur l’adaptation à WLTP des plafonds d’amortissements comptables
Il s’agit là de mesures proposées dans le Projet de Loi de Finances 2020, devant encore être voté à l’Assemblée Nationale

Objectif Européen 2030

cartouche

YooConseils d'expert :

 

1 / En cas de renouvellement de véhicule d’ici janvier 2020, demandez à votre loueur de prolonger le contrat de quelques mois afin de pouvoir prendre une décision en toute connaissance des futures conséquences fiscales de votre choix.

 

2/ Pour un nouveau besoin, nous vous conseillons de privilégier un véhicule disponible sur stock afin de garantir son immatriculation en 2019, avec un taux d’émission de CO2 NEDC et une fiscalité connue ; grâce à leur réseau de partenaires, nos experts de proximité sauront vous accompagner en ce sens et vous trouver le véhicule adéquat.

 

3/ Enfin si le véhicule désiré doit faire l’objet d’une commande avec délai traditionnel de quelques mois, nous vous suggérons de mettre votre projet en suspens dans l’attente d’informations du gouvernement. Nos experts seront les premiers à vous informer de toute communication officielle sur ce sujet, pour vous permettre de prendre les bonnes décisions en maîtrisant votre budget automobile global.

Informations à titre indicatives, sources : Arval / Jato / Auto-Actu